ENDUIT À LA CHAUX DE MARRAKECH
Le tadelakt est un enduit de chaux à l’eau, brillant et imperméable. Sa composition première est entièrement naturelle. Il peut être utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. C’est l’enduit traditionnel des hammams, des salles de bains des riads et des palais du Maroc. Il a la particularité d’être « ferré » avec un galet de rivière et d’être traité au savon noir pour acquérir son aspect définitif.
Le tadelakt a un aspect doux et fin avec des ondulations dues au travail du galet ce qui lui confère de grandes capacités décoratives. Son imperméabilité permet de l’utiliser également pour la décoration de salles de bain.

Composition et technique artisanale

Le tadelakt est généralement réalisé avec de la chaux de Marrakech en une seule passe. En effet, la chaux de Marrakech permet une épaisseur plus conséquente grâce à sa fabrication très rudimentaire. Les incuits et les surcuits des cuissons de cette chaux font office de charge à l’enduit. Sa pose est une opération minutieuse et requiert un travail ardu qui n’est pas à la portée de tous. Les maîtres artisans marocains sont appelés Maalem et suivent une formation durant de longues années afin de maîtriser la technique. Le tadelakt reste un mortier fragile aux coups qui nécessite un entretien régulier. Chaque éclat doit impérativement être réparé sous peine d’infiltration dans le support. Les retouches sont toujours visibles. Le tadelakt est rendu étanche avec l’application d’un savon naturel particulier, à base d’huile d’olives.

Le tadelakt industriel

Suite aux nombreux articles parus dans les revues de décoration et l’engouement de la jet set internationale pour Marrakech, l’intérêt du public pour le tadelakt a poussé les industriels à créer des matériaux modernes qui s’apparentent au tadelakt. Si certains fabricants conditionnent la chaux marocaine, leur pose et leur entretien requièrent une connaissance poussée de la technique du tadelakt. De nouveaux produits, issus directement de la chaux de Marrakech, s’approchent des qualités esthétiques et techniques du tadelakt d’origine, tout en offrant une facilité de pose et une résistance adaptée aux habitudes occidentales (Tadelakt Perfectino, TierraAzul). D’autres produits sont essentiellement des mélanges hybrides de ciments et de chaux, certains combinent des produits de synthèse à des ciments afin d’obtenir une accroche et une résistance rapide.
Si la pose est facilitée, le résultat esthétique s’éloigne du tadelakt pour se rapprocher du stuc. Ces matériaux modernes doivent pour la plupart être protégés de l’humidité par des vernis afin d’éviter la remontée en surface des sels calcaires (efflorescence).

©2017 Michel Laurens
Email :   m-laurens@wanadoo.fr
Tél.:   01 39 54 38 82
Adresse :   137, rue de Versailles
    78150 LE CHESNAY